Web Analytics
Throne Of Tech
Votre Portail High-Tech français

Le store alternatif Aptoide déclare la guerre à Google

0 1 188

Le magasin alternatif d’applications lance une campagne de communication pour dénoncer les pratiques « anticoncurrentielles » de Google. Le nombre de visiteurs d’Aptoide a diminué de 20 % en moins d’un an.

La boutique d’applications Aptoide part en guerre contre Google. Le service portugais propose une alternative au Play Store en proposant de nombreux logiciels aux utilisateurs Android. Son catalogue est riche aujourd’hui d’environ 1 million d’applications disponibles.

Google bloque l’accès à Aptoide, pour des soi-disant problèmes de sécurité

Pourtant, le service estime être victime des pratiques de Google et souhaite le faire savoir au grand public. Il vient de lancer un site web baptisé GooglePlayFair, qui dénonce les manœuvres qui seraient mises en place par la firme de Mountain View afin d’empêcher Aptoide de se développer.

En premier lieu, la mise sur liste noire de l’application par Google Play Protect, qui cache l’application sur le Play Store et encourage les utilisateurs l’ayant déjà téléchargé à la désinstaller pour éviter d’éventuels problèmes de sécurité.

Des mesures sans fondement pour Aptoide, qui estime être victime de pratiques monopolistiques

« Nous souhaitons être traités de manière acceptable : Play Protect ne devrait pas signaler Aptoide comme une application dangereuse et ne devrait pas demander à ses utilisateurs de la désinstaller, puisqu’il est prouvé qu’elle est 100 % sûre. Restreindre les options des utilisateurs va à l’encontre de la nature même du projet open source d’Android », explique Aptoide sur son site.

La boutique applicative indique également connaître une baisse de ses utilisateurs actifs depuis un an, passant de 222 millions à 56 millionsaujourd’hui.

Elle estime également que ces pratiques sont un frein au développement économique des éditeurs, qui ne peuvent échapper aux 30 % de commission prélevés par Google sur leurs ventes d’applications s’ils veulent accéder aux 2 milliards de personnes utilisant Android.

Le contentieux se réglera devant la justice

En plus de cet exercice de communication, Aptoide a porté plainte devant un tribunal portugais. L’entreprise est sûre de son bon droit et prend comme exemple l’amende de 4,34 milliards d’euros infligée par la Commission européenne à Google pour abus de position dominante vis-à-vis du système Android.

Elle indique aussi avoir gagné une première manche devant la justice, mais Google n’a pas respecté le jugement qui lui interdisait de supprimer la boutique Aptoide sans l’accord des utilisateurs.

Pour le moment, Google refuse de commenter cette action et de discuter avec Aptoide, qui explique avoir tenté de contacter le géant du Web, sans succès jusqu’à présent.

Télécharger Aptoide pour Android

vous pourriez aussi aimer